15 Attractions et choses à faire dans Québec City

La seule ville fortifiée d’Amérique du Nord et un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville francophone de Québec occupe une position stratégique au sommet de falaises abruptes qui surplombent le fleuve Saint-Laurent. Fondée en 1608 comme colonie de traite des fourrures à l’actuelle Place Royale, elle est rapidement devenue un centre administratif et est aujourd’hui la capitale de la province de Québec.

La Haute-Ville, également appelée Haute-Village, a été développée à l’origine pour son avantage militaire et contient la Citadelle défensive, ainsi que certains des points de repère les plus emblématiques de la ville, comme le Château Frontenac et les fortifications de la ville. La Basse-Ville (ou Basse-Ville) est l’endroit où se trouvait la colonie d’origine et est connue pour ses rues étroites et pittoresques et ses bâtiments historiques en pierre.

De là, il y a un accès au traversier Québec-Lévis au Vieux Port, et il y a de nombreuses attractions touristiques, notamment le Musée de la Civilisation et le quartier pittoresque du Quartier Petit-Champlain, où il y a une infinité de choses à faire. Les quartiers supérieur et inférieur sont reliés par des rues sinueuses, quelques escaliers abrupts et le Funiculaire.

Planifiez votre prochaine escapade avec notre liste des meilleures attractions touristiques de Québec.

Voir aussi : Où séjourner à Québec

Note : Certains commerces peuvent être temporairement fermés en raison de récents problèmes de santé et de sécurité à l’échelle mondiale.

1. Déambuler sur la Place Royale

La Place Royale se trouve sur le site de la fondation réelle de Québec, l’endroit où, en 1608, Samuel de Champlain a érigé un poste de traite des fourrures qui est rapidement devenu la capitale de l’Amérique française. Nommée en l’honneur de Louis XIV dont le buste l’orne, la Place Royale est le plus grand ensemble de bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles qui subsiste en Amérique du Nord.

La jolie église de pierre Notre-Dame des Victoires fait face à une place pavée, ainsi que la Maison Chevalier du Musée de la Civilisation. Adjacente à la Place Royale, faisant face au fleuve et entourée de solides murs et palissades, la petite Batterie Royale a été construite en 1691.

2. Explorer La Citadelle de Québec

S’élevant depuis l’ouest et faisant face au fleuve Saint-Laurent, le Cap Diamant atteint une hauteur de 100 mètres et commande un panorama étendu et varié. Au sommet se trouve la Citadelle de Québec en forme d’étoile, une forteresse massive protégée par d’épais murs, remparts et fossés, construite en 1832. Toujours un poste militaire actif, la Citadelle est utilisée comme quartier militaire pour les généraux, les officiers et les militaires, ainsi que comme résidence d’été du gouverneur général du Canada.

C’est également le quartier général du 22e régiment canadien, qui s’est formé au début de la Première Guerre mondiale et qui peut se vanter d’avoir un parcours distingué, notamment lors de la bataille de la Somme et, bien plus tard, lors de la guerre de Corée.

Les visiteurs estivaux peuvent assister à la cérémonie de la relève de la garde chaque matin, et le musée militaire, situé dans la poudrière du milieu du XVIIIe siècle dans le coin sud de la Citadelle, est ouvert toute l’année.

Adresse : 1 Côte de la Citadelle, Québec

Site officiel : http://www.lacitadelle.qc.ca

3. Voir les plaines d’Abraham (Champs de Bataille)

En dehors des murs de la ville, à l’ouest de la Citadelle, s’étend l’étendue verte connue sous le nom de plaines d’Abraham (Champs de Bataille), où en 1759 les Britanniques, dirigés par le général Wolfe, ont combattu les Français de Montcalm et ont gagné. Des expositions relatent l’histoire tumultueuse de la résistance de Québec, puis de sa chute face aux Britanniques.

Le parc abrite également les vestiges de deux tours Martello, ajouts ultérieurs aux fortifications de Québec. Commencé à la fin des années 1930, le jardin Jeanne d’Arc conçu par Louis Perron présente un fabuleux étalage de fleurs du printemps à l’automne.

Les familles qui visitent avec des enfants trouveront des expositions interactives au musée, qui encouragent les plus jeunes visiteurs à s’engager dans l’histoire, et les jeunes enfants s’amuseront avec la chasse au trésor familiale, qui encourage l’exploration et la découverte dans le parc.

Adresse : 835, avenue Wilfrid-Laurier, Québec

Site officiel : http://www.ccbn-nbc.gc.ca

4. Visitez le Musée de la civilisation

Le Musée de la civilisation de Québec est une institution en trois parties qui plonge dans les multiples facettes de l’histoire de l’humanité et de l’établissement de l’Amérique française, le musée principal étant situé à Basse-Ville près du Vieux-Port. Construit selon les plans du célèbre architecte Moshe Safdie, le musée central présente un grand intérêt architectural. La collection permanente puise dans les civilisations du monde entier, tout en explorant l’expérience québécoise.

Le Musée de l’Amérique Francophone est installé dans l’historique Séminaire de Québec dans la Haute-Ville. Comme son nom l’indique, le musée traite de tous les aspects de l’histoire des Français en Amérique du Nord.

Le Musée de la civilisation présente également des expositions à la Place Royale, où Samuel de Champlain a fondé Québec, le premier établissement français permanent en Amérique du Nord.

Adresse : 85 Rue Dalhousie, Québec

Site officiel : https://www.mcq.org/fr/

5. Château Frontenac

Construit pour le Canadien Pacifique en 1894, le grand Fairmont Le Château Frontenac est maintenant l’un des points de repère les plus importants et des hôtels les plus estimés de la ville. Cette propriété historique peut être vue à des kilomètres à la ronde et est particulièrement impressionnante la nuit.

En face de l’hôtel, la Terrasse Dufferin offre une vue imprenable sur les Laurentides au nord, et la Promenade des Gouverneurs mène au sud vers la Citadelle et les Plaines d’Abraham. Ce point de vue élevé était le site original du Fort Saint-Louis, la résidence du gouverneur à l’époque coloniale. Les touristes peuvent en voir les ruines sous la promenade.

Le Château Frontenac a également une importance historique pour la Conférence de Québec d’août 1943, où les puissances alliées – Winston Churchill, Franklin D. Roosevelt, William L. M. King, le vice-amiral Lord Mountbatten, le chef d’état-major américain, le général George C. Marshall, et d’autres – ont établi les préparatifs du débarquement du jour J en Normandie (6 juin 1944).

Adresse : 1 Rue des Carrières, Québec

6. Flânerie dans le Quartier Petit-Champlain

Auparavant, la capitale animée de la Nouvelle-France, les rues étroites et les bâtiments historiques du Quartier Petit-Champlain abritent maintenant une grande variété de boutiques, de services et de divertissements dans un cadre pittoresque. Les rues du Quartier Petit-Champlain, réservées aux piétons, en font l’endroit idéal pour se promener et flâner – c’est un quartier vraiment charmant toute l’année.

Les touristes trouveront des boutiques d’artisans, des restaurants et bistros de cuisine québécoise, des galeries d’art et un assortiment généreux de confiseries offrant tout, du caramel et du nougat artisanaux à une élégante Crêperie. Les visiteurs doivent également être à l’affût d’une grande murale en trompe-l’œil qui donne un aperçu de l’histoire de la ville.

Site officiel : http://www.quartierpetitchamplain.com

7. Édifice du Parlement (Hôtel du Parlement) et Colline parlementaire

Ce quartier spacieux, situé immédiatement au sud-ouest de l’ancienne Haute-Ville, est le siège du gouvernement provincial du Québec. Le Parlement, achevé en 1877 mais agrandi par la suite, aurait pu s’inspirer de n’importe quel édifice public parisien. La salle de l’Assemblée nationale et la salle du Conseil législatif sont ouvertes au public. Toutes deux sont de belles chambres anciennes, somptueusement meublées. Les billets doivent être obtenus à l’avance.

À proximité, trouvez le Grand Théâtre (lieu de représentations de pièces de théâtre, de concerts et de spectacles symphoniques) ainsi que le grand Palais des Congrès complexe commercial et de divertissement.

Adresse : 1045 Rue des Parlementaires, Québec

8. Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré

Sainte Anne est la sainte patronne du Québec et on lui attribue de nombreux miracles de guérison des malades et des handicapés. Située au nord-est de Québec, à Beaupré, cette étonnante basilique catholique est la destination d’un demi-million de pèlerins chaque année. L’église actuelle date de 1926, mais la première chapelle y a été construite au 17e siècle.

Une autre basilique catholique célèbre est la Cathédrale Notre-Dame-de-Québec, conçue par l’architecte Baillairgé et achevée en 1844. L’intérieur de Notre-Dame de Québec est très impressionnant avec un bel autel, un baldaquin épiscopal et des vitraux.

Adresse : 10018 Chemin Royale, Sainte-Anne-de-Beaupré, Québec

9. Observatoire de la Capitale (Capital Observatory)

Au sommet de l’édifice Marie-Guyart, cet observatoire à 360 degrés offre plus qu’une vue d’ensemble de la ville depuis le 31e étage. Des expositions interactives présentent le développement et la croissance de la ville de Québec au fil des siècles, avec une section à hauteur d’enfant conçue spécialement pour les petits. Le panorama s’étend au-delà de la vieille ville fortifiée jusqu’à Lévis, le Saint-Laurent et l’Île d’Orléans.

Vous pouvez également obtenir d’excellentes vues de la ville depuis le Funiculaire, la solution de Québec à sa géographie extrêmement vallonnée. Le funiculaire va du Quartier Petit-Champlain, dans la ville basse, au Château Frontenac, dans la ville haute, pour épargner aux voyageurs fatigués les escaliers abrupts. Il transporte des passagers à un angle stupéfiant de 45 degrés depuis 1879, le plus récemment mis à jour en 1998 avec des cabines d’ascenseur à parois de verre.

Adresse : 1037 de la Chevrotière, Québec

Site officiel : http://www.observatoire-capitale.com

10. Lieu historique national des Fortifications-de-Québec

En plus de 300 ans d’histoire, Québec en est venu à posséder une variété de fortifications, que l’on peut explorer au cours d’une promenade circulaire d’une heure. Les bastions, les murs, les tours, les portes et les innombrables vieux canons montrent à quel point l’ancienne colonie française était protégée. Achevés en 1832, les quatre kilomètres et demi de remparts défensifs sur le flanc ouest de la vieille ville ont été construits en granit et en sable, les seules fortifications de ce type en Amérique du Nord. De nombreuses pièces d’armement rappellent constamment le passé trouble de Québec.

11. Vieux Port (Old Port)

Le Vieux Port (Old Port) de Québec, datant du 19e siècle, est un lieu historique national et était autrefois une ruche d’activités commerciales centrées sur le bassin Louise. Le 19e siècle reprend vie au Centre d’Interprétation et à travers les projections visuellement époustouflantes et la bande sonore du Moulin à images (Le Moulin à images) pendant l’été. Également sur le front de mer, le Marché du Vieux-Port, qui a lieu tous les jours, est un marché public où l’on trouve de tout, des produits agricoles locaux à la location de vélos.

12. Le traversier Québec-Lévis

Ce service de traversier assure une liaison pratique entre Québec et Lévis, juste de l’autre côté du fleuve Saint-Laurent. Cette traversée rapide est aussi un moyen peu coûteux de faire du tourisme avec ses vues sur la ligne d’horizon de la ville. Si vous montez à bord au crépuscule, vous pourrez voir les lumières éclairer le Château Frontenac, l’édifice Price et d’autres structures historiques. La station riveraine se trouve sur le fleuve dans la Basse-Ville, à quelques pas du Quartier Petit-Champlain et de la Place Royale.

Adresse : 1 Rue des Carrières, Québec

Site officiel : https://www.traversiers.com/en/our-ferries/traverse-quebec-levis/home/

13. Grande Allée

Au delà des murs de la ville, la Grande Allée forme la colonne vertébrale de la ville. Le quartier situé près de la colline du Parlement est le plus intéressant pour les touristes. Ici, une ribambelle de restaurants, de terrasses et de lieux de divertissement attirent les foules locales et de passage. Les édifices grandioses du XIXe siècle de la rue abritaient autrefois la classe supérieure de la ville. Les autres attractions de Québec sur la Grande Allée comprennent le manège militaire de la Grande Allée, le parc des Champs-de-Bataille et le Musée National des Beaux-Arts du Québec.

14. Carnaval de Québec

La fête hivernale de deux semaines du Québec, le Carnaval de Québec, se déroule au milieu de la neige et de la glace de la fin janvier et du début février. Le premier Carnaval a eu lieu en 1894 et, depuis 1955, il s’agit d’une tradition annuelle dirigée par un bonhomme de neige géant appelé Bonhomme Carnaval. Son port d’attache est un château massif fait de glace qui est recouvert chaque jour d’une œuvre d’art originale réalisée par les meilleurs graffeurs du Québec.

Deux concours de sculpture sur neige, le Concours national canadien et le Concours international de sculpture sur neige, sont organisés sur les Plaines d’Abraham, où vous pouvez regarder les artistes travailler et admirer les résultats lorsqu’ils sont jugés. Les événements traditionnels comprennent des courses de chiens de traîneau, des défilés, des danses, de la luge, du patinage et même des baignades dans la neige, où certains des résidents les plus courageux de la ville ne portent que des maillots de bain tout en jouant dans une colline de neige.

Plusieurs activités sont gratuites et ouvertes au public, tandis que d’autres nécessitent l’achat d’un laissez-passer qui permet d’accéder au reste des événements.

Site officiel : https://carnaval.qc.ca/

15. Pont de Québec

Enjambant le fleuve Saint-Laurent à un léger rétrécissement, la charpente métallique massive du pont de Québec est devenue familière au monde entier avant même son achèvement. Au cours de sa construction, entre 1899 et 1917, deux accidents graves se sont produits au cours desquels plus de 80 ouvriers ont perdu la vie.

Le pont Pierre Laporte jumelle le pont de Québec. Il est nommé en l’honneur d’un des anciens vice-premiers ministres du Québec, Pierre Laporte, qui a été tué lors de la fameuse crise d’octobre. Au moment de sa construction, en 1970, c’était le plus long pont suspendu du Canada avec une portée de 1 040 mètres.

Où séjourner à Québec pour faire du tourisme

Les hôtels les plus proches des attractions touristiques se trouvent dans le Vieux-Québec, entre le Château Frontenac et la Citadelle ou dans la Basse-Ville, le long du fleuve. Les boutiques, les restaurants, les cafés et les sites historiques sont concentrés dans ce quartier assez compact, avec un funiculaire pour éviter de grimper la colline abrupte qui sépare les quartiers supérieur et inférieur. Voici quelques hôtels très bien cotés dans la vieille ville de Québec:

Hôtels de luxe:

  • Marque québécoise à l’épicentre de la vieille ville et attraction touristique de premier plan en soi, le Fairmont Le Château Frontenac possède une riche histoire, ainsi que des salles publiques élégantes et des vues magnifiques.
  • Presque directement en dessous, dans la Basse-Ville riveraine, l’Auberge Saint-Antoine expose des artefacts historiques dans ses superbes espaces publics et ses chambres, si bien que l’on a l’impression de séjourner dans un musée.
  • Pile à côté du Parlement et aux portes de la vieille ville, le Hilton Québec possède une piscine intérieure/extérieure, des vues spectaculaires et se trouve à quelques pas de toutes les principales attractions.

Hôtels de milieu de gamme:

  • L’élégance et le style Art déco marquent l’Hôtel Manoir Victoria, qui offre également une piscine et un superbe restaurant dans la zone piétonne des rues pittoresques et des boutiques.
  • Dans la Basse-Ville historique, l’Auberge Distinctive Le Saint-Pierre est à quelques pas du Musée de la Civilisation.
  • Près du Parlement et des meilleures rues commerçantes, tout près des murs de la vieille ville, le Marriott Centre-ville de Québec possède un bon centre de conditionnement physique.

Hôtels économiques:

  • La Maison du Fort fait partie d’une rangée de maisons historiques en pierre le long de la rue Sainte-Geneviève qui ont été converties en petits hôtels.
  • Dans le même quartier, sur une rue pittoresque près de la Citadelle, le Château Fleur de Lys – L’HOTEL offre aux clients une attention personnelle chaleureuse.
  • À seulement un pâté de maisons de la Citadelle, Le Château de Pierre se trouve dans une autre maison en pierre reconvertie.

Conseils et visites : Comment profiter au maximum de votre visite à Québec

  • Visite en autobus : Si vous voulez voir certaines des principales attractions de la ville en peu de temps, le circuit touristique de Québec est une excellente option. Cette excursion de deux heures dans un autocar confortable vous fait découvrir les principaux sites de la ville, comme le Vieux-Québec, les plaines d’Abraham et la Place Royale. En cours de route, vous entendrez des histoires sur la culture et l’histoire de la ville de la part d’un guide expérimenté.
  • Tour à pied : L’exploration à pied est une excellente façon de s’imprégner de l’ambiance européenne du Vieux-Québec. Le circuit pédestre de Québec vous emmène dans les rues étroites de la Haute et de la Basse-Ville pour voir des attractions historiques comme les Fortifications de Québec, l’église Notre-Dame-des-Victoires et la Citadelle de Québec. Pendant que vous vous promenez dans les rues étroites, le guide expérimenté partagera des histoires fascinantes sur le passé de la ville.
  • Tour d’observation des baleines : Les touristes qui voudraient avoir un changement de rythme apprécieront une observation éducative des baleines où vous apprendrez à connaître la vie marine de la région de Charlevoix. Cette excursion d’une journée complète prend en charge et dépose les passagers au centre-ville de Québec, avec un arrêt à la Laiterie Charlevoix lors du trajet vers et depuis le port de Baie-Ste-Catherine. Les clients ont le choix de monter à bord d’un grand bateau d’observation (visite de trois heures) ou d’un zodiac plus petit (visite de 2,5 heures), qui comprennent tous deux la narration d’un naturaliste.
  • Voyage d’une journée : Une façon parfaite de visiter certains des meilleurs sites juste à l’extérieur de la ville est l’excursion d’une demi-journée aux chutes Montmorency et à Ste-Anne-de-Beaupré à partir de Québec. Cette visite guidée permet non seulement de visiter l’une des plus belles églises de la province, mais aussi les étonnantes chutes Montmorency, qui sont plus de 50 % plus hautes que les chutes du Niagara. Il y a également plusieurs arrêts en cours de route, notamment des friandises comme le four à pain Chez Marie et la Chocolaterie de l’Ile d’Orléans, ainsi que le musée Cuivres D’Art Albert Gilles.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire