18 Attractions et choses à faire dans Montréal

Située comme elle l’est sur le Saint-Laurent, Montréal a prospéré en tant que centre cosmopolite de communications et de commerce. Jacques Cartier y a débarqué en 1535 et a pris le territoire pour son roi, François Ier de France, mais ce n’est qu’en 1642 que Paul de Chomedey y a fondé un petit poste de mission appelé Ville Marie de Mont-Réal. Cette colonie originale est aujourd’hui Montréal, la deuxième plus grande ville francophone du monde.

Malgré la taille de la ville, les parties de Montréal qui intéressent les touristes se trouvent dans des quartiers relativement compacts. Les principaux musées et lieux artistiques se trouvent dans le Centre-Ville (centre-ville), où se trouve la rue Sherbrooke, probablement l’artère la plus élégante de la ville. C’est la colonne vertébrale de la ville et l’emplacement de nombreux musées et autres institutions. La rue Ste-Cathérine est la principale artère commerçante de Montréal, une rue animée bordée de grands magasins, de boutiques et de restaurants.

Vieux-Montréal est l’endroit où la ville a commencé, et ses fondations et rues originales sont conservées au musée Pointe-à-Callière. C’était le cœur de la ville coloniale, et ses vieux bâtiments en font le quartier le plus pittoresque de la ville. C’est ici que vous trouverez la plupart des attractions historiques, ainsi que la populaire promenade au bord de l’eau le long du Vieux-Port.

Plus rares sont les touristes qui passent du temps dans Le Plateau, mais c’est le cœur de la francophonie montréalaise. Se promener dans la rue Saint-Denis donne souvent l’impression d’être à Paris, avec ses boutiques chics, ses restaurants et ses cafés-terrasses. Certains des restaurants les plus populaires de la ville se trouvent ici, à la fois le long de la rue St. Denis et ailleurs dans ce quartier qui a été largement formé par des vagues successives d’immigrants. À son extrémité se trouve le Mile End, où de petits groupes de rues ont des atmosphères nettement italiennes, portugaises ou grecques.

Découvrez les meilleurs endroits à visiter dans cette ville aux multiples facettes avec notre liste des meilleures attractions et choses à faire à Montréal.

Voir aussi : Où séjourner à Montréal

Note : Certains commerces peuvent être temporairement fermés en raison de récents problèmes de santé et de sécurité à l’échelle mondiale.

1. Déambuler dans le Vieux-Montréal (Old-Montréal)

Le Vieux-Montréal est le centre touristique de Montréal. Il abrite une concentration remarquable de bâtiments datant des 17e, 18e et 19e siècles et a la délicieuse impression d’un quartier de style parisien. Bon nombre de ces bâtiments historiques sont aujourd’hui des hôtels, des restaurants, des galeries et des boutiques de souvenirs. Si vous cherchez à vous baser dans la ville pour quelques jours de visites, c’est le meilleur endroit pour rester.

Ses nombreux sites historiques, rues et points de repère sont facilement explorables à pied. Parmi les nombreuses choses à faire ici, les points forts sont la visite de la Basilique Notre-Dame, la promenade dans la Rue Saint-Paul, la déambulation dans le Marché Bonsecours, et l’espace de rassemblement en plein air de la Place Jacques-Cartier. Pour une petite aventure urbaine, sur le front de mer se trouve l’immense grande roue (La Grand roue de Montréal) et la tyrolienne MTL zipline.

Vieux-Montréal (Old Montreal)

Le soir, le Vieux-Montréal s’anime avec des patios et des restaurants le long des rues. En été, vous pouvez dîner à l’extérieur, soit en bordure de rue, soit sur des patios sur les toits.

2. Explorez le Vieux-Port (Old-Port)

En vous promenant dans le Vieux-Montréal, vous finirez très probablement dans le quartier animé au bord du fleuve Saint-Laurent, connu sous le nom de Vieux-Port (Old Port). Ici, vous trouverez de nombreuses choses à faire, qu’il s’agisse de monter sur la grande roue géante ou d’escalader la célèbre tour de l’horloge, ou encore de descendre en hurlant sur une tyrolienne qui descend d’une hauteur vertigineuse à travers des étendues d’eau libres.

Plus tranquilles, vous pourrez vous promener dans le quartier et admirer quelques-unes des 10 fascinantes expositions d’art public, assister à un spectacle au cinéma IMAX ou rafraîchir vos connaissances au centre des sciences de Montréal. Si même ces options vous semblent épuisantes, prenez un café et installez-vous sur l’un des patios ensoleillés pour vous imprégner de la scène.

En été, des excursions en bateau partent des quais ici. Si vous voulez vraiment profiter du soleil, il y a même une plage artificielle au pied de la tour de l’horloge avec des vues sur la ville ou sur le fleuve. En hiver, enfilez vos patins et allez virevolter sur l’immense patinoire.

3. Voir la vue depuis le Mont-Royal

Mont-Royal s’élève à 233 mètres au-dessus de la ville et constitue le poumon vert près du centre-ville. Une promenade dans ce joli parc permet de voir les monuments à la mémoire de Jacques Cartier et du roi George VI, de s’attarder au bord du Lac-aux-Castors et de jeter un coup d’œil aux cimetières du versant ouest où les différentes ethnies de la ville reposent en paix ensemble depuis des siècles.

Du sommet, ou plutôt d’une plate-forme située sous la croix, se déploie un magnifique panorama sur l’ensemble des 51 kilomètres de l’île de Montréal et du Saint-Laurent. Par temps clair, la vue s’étend jusqu’aux monts Adirondacks, aux États-Unis d’Amérique.

4. Jardin Botanique (Botanical Garden)

Surplombant la ville dans les terrains qui ont accueilli les Jeux olympiques d’été de 1976, le parc Maisonneuve (métro Pie IX) est le site du jardin botanique de Montréal, merveilleusement imaginatif. Les diverses plantes sont cultivées dans 30 jardins à thème et 10 serres d’exposition, de sorte qu’un large éventail de climats est représenté. Les jardins extérieurs comprennent les magnifiques jardins japonais et chinois, ainsi que ceux consacrés aux plantes alpines, aquatiques, médicinales, d’ombre, utiles et même toxiques.

Les expositions de roses sont époustouflantes, et particulièrement intéressant est un jardin consacré aux plantes cultivées ou utilisées par les peuples des Premières Nations. Des serres en flèche contiennent une forêt tropicale, des fougères, des orchidées, des bonsaïs, des broméliacées et des penjings (arbres chinois miniatures). Il y a aussi un intéressant Insectarium et un immense arboretum sur le terrain, ainsi que des étangs accueillant une variété d’oiseaux.

Adresse : 4101, rue Sherbrooke Est, Montréal, Québec

Site officiel : http://espacepourlavie.ca/en/botanical-garden

5. Basilique Notre-Dame

Fondée en 1656, la plus ancienne église de Montréal, la basilique Notre-Dame, se dresse dans une incarnation bien plus grandiose que l’originale. Les tours jumelles de la façade néo-gothique font face à la Place d’Armes. L’intérieur complexe et resplendissant a été conçu par Victor Bourgeau.

Les points forts sont la magnifique chaire sculptée du sculpteur Louis-Philippe Hébert (1850-1917), l’orgue de 7 000 tuyaux de la firme Casavant Frères et les vitraux représentant des scènes de la fondation de Montréal. Le prix d’entrée à la basilique comprend une visite de 20 minutes, ou vous pouvez prendre une visite d’une heure qui donne plus d’informations historiques et l’accès aux zones privées, y compris le deuxième balcon et la crypte.

Adresse : 110 Rue Notre-Dame Ouest, Montréal, Québec

Site officiel : http://www.basiliquenotredame.ca/

6. Oratoire Saint-Joseph (Oratoire Saint-Joseph)

L’Oratoire Saint-Joseph, près de la sortie ouest du parc du Mont-Royal, est dédié au saint patron du Canada. C’est un haut lieu de pèlerinage, avec son immense basilique à dôme de style Renaissance datant de 1924.

Le frère André de la Congrégation de Sainte-Croix y avait déjà construit une petite chapelle en 1904, où il accomplissait des actes miraculeux de guérison pour lesquels il a été canonisé en 1982. Sa tombe se trouve dans une partie du sanctuaire de la chapelle d’origine.

Les dons de fleurs sont exposés dans une deuxième chapelle. Un cloître derrière l’église mène jusqu’au Mont-Royal. L’observatoire offre une bonne vue nord-ouest sur Montréal et le lac Saint-Louis.

Adresse : 3800 Queen Mary, Montréal, Québec

Site officiel : http://www.saint-joseph.org/

7. Parc Jean Drapeau

Île Sainte-Hélène (du nom de l’épouse de Samuel de Champlain) et l’île artificielle de Notre-Dame ont été le site de l’Expo 67. Elles sont maintenant connues sous le nom de Parc Jean Drapeau et possèdent de nombreuses attractions destinées aux familles.

Vestige de l’exposition universelle de 1967, la Biosphère est aujourd’hui un musée dédié aux questions écologiques. Le bâtiment est conçu en forme de sphère et est la plus grande structure de ce type au monde. Parmi les autres attractions touristiques des îles, citons les manèges et les jeux du Parc d’attractions La Ronde, l’arsenal britannique historique de 1820 au Musée Stewart, le Bassin Olympique (où se sont déroulées les épreuves olympiques d’aviron) et le circuit de course Circuit Gilles Villeneuve.

Site officiel : http://www.parcjeandrapeau.com

8. Musée des Beaux Arts (Fine Arts Museum)

Le Musée des Beaux Arts est le plus ancien musée du Canada et abrite de vastes collections de peinture, de sculpture et de nouveaux médias. Ses remarquables collections de Cultures du monde et d’Archéologie méditerranéenne totalisent près de 10 000 objets, et il existe d’excellentes collections d’art africain, asiatique et islamique, ainsi que d’art d’Amérique du Nord et du Sud.

Les plus de 1 400 peintures, sculptures, dessins et gravures comprennent des chefs-d’œuvre de Pieter Bruegel le Jeune, Canaletto, El Greco, Gainsborough, Goya, Mantegna, Poussin, Rembrandt, Tiepolo et Véronèse, et sont particulièrement riches en œuvres d’art de l’Âge d’or hollandais. Les collections se poursuivent avec les réalistes et les impressionnistes jusqu’à l’art moderne, avec des œuvres de Cézanne, Dali, Miró, Monet, Derain, Kandinsky, Matisse, Picasso, Rodin, Otto Dix et d’autres artistes influents. Non loin du musée se trouve le vaste campus de l’Université McGill.

Adresse : 1380, rue Sherbrooke O, Montréal, Québec

Site officiel : https://www.mbam.qc.ca/en/

9. Pointe-à-Callière

À l’un des coins de la place Royale, dans le Vieux-Montréal, se trouve la Pointe-à-Callière, aujourd’hui marquée par un bâtiment moderne remarquable abritant un musée d’archéologie et d’histoire. La place Royale était le centre de la vie des premiers temps de Montréal et de l’époque coloniale. C’est là que se trouvaient le marché et le terrain de parade jusqu’à ce que les édifices gouvernementaux les remplacent. Mais sous le Montréal d’aujourd’hui, des vestiges de ces premières rues et fondations subsistent encore, et vous pouvez les explorer lors d’une visite du musée.

Le parcours de l’histoire de la ville commence sous terre, où vous pouvez vous promener parmi les rues pavées en pierre d’origine, les canaux de drainage et les rez-de-chaussée des bâtiments du 17e siècle. L’histoire se déploie en couches racontées par des artefacts, des cartes et des expositions à mesure que vous grimpez dans le musée. Les expositions spéciales couvrent un large éventail d’histoire et d’archéologie dans le monde entier.

Adresse : 350 Place Royale, Montréal, Québec

Site officiel : http://www.pacmusee.qc.ca/en/home

10. Place des Arts

La Place des Arts est un complexe entier dédié aux arts visuels et aux arts de la scène, le plus grand du genre dans tout le Canada. Trois grandes organisations culturelles y ont élu domicile : l’Orchestre symphonique de Montréal, les Grands Ballets canadiens et l’Opéra de Montréal. Ses diverses scènes et salles de répétition accueillent toutes sortes d’activités de théâtre, de musique, de danse, de films et d’événements. Ils sont situés autour d’une grande esplanade décorée d’œuvres d’art, de fontaines et de cascades d’eau, un lieu populaire pour les événements. Le plus important d’entre eux est le Festival International de Jazz de Montréal annuel estival qui se tient à la fin du mois de juin et au début du mois de juillet, attirant des visiteurs du monde entier et faisant venir certains des plus grands noms du jazz.

Le Musée d’art contemporain de Montréal, un musée d’art contemporain, vaut particulièrement le détour, d’autant plus que les jeunes artistes franco-canadiens y sont mis à l’honneur.

Adresse : 185, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal, Québec

Site officiel : http://www.macm.org

11. Magasinez aux marchés Atwater et Jean Talon

Établissements similaires avec plusieurs des mêmes vendeurs, le marché Atwater et le marché Jean Talon sont les marchés publics les plus fréquentés de Montréal et valent la peine d’être visités pour leur ambiance et les spécialités et produits alimentaires locaux.

Situés dans des bâtiments de style entrepôt, les marchés accueillent des vendeurs de fruits et légumes, de fleurs, de viandes, de poissons, de fromages, de produits de boulangerie et d’aliments spécialisés. Vous trouverez du sirop et des bonbons d’érable, des myrtilles sauvages séchées, des confitures et des conserves de fruits artisanales, et les fromages fins de la région, ainsi que des restaurants et des cafés vendant de succulentes pâtisseries. Les marchés sont un arrêt favori des habitants le samedi matin pour une boule de café et un croissant feuilleté.

Site officiel : http://www.marchespublics-mtl.com/marches

12. Sainte-Marie-Reine-du-Monde

La cathédrale catholique Marie-Reine-du-Monde, à l’est de la Place du Canada, a été construite en 1894 comme une version plus petite de Saint-Pierre de Rome. Les statues massives représentent les saints patrons des 13 paroisses de Montréal au XIXe siècle et ont toutes été sculptées par Olindo Gratton entre 1892 et 1898.

L’œuvre d’art la plus importante de l’intérieur est le crucifix de Philippe Hébert, au sommet des fonts baptismaux en marbre. Une série de neuf tableaux, dont sept sont de Georges Delfosse, retrace l’histoire tumultueuse de Montréal.

Adresse : 1085, rue de la Cathédrale, Montréal, Québec

13. Musée McCord

Le Musée McCord possède une collection exceptionnelle d’expositions sur l’histoire sociale du Canada, notamment sur les peuples autochtones. Ses collections de costumes, de vêtements, d’accessoires, de courtepointes et d’autres textiles faits à la main totalisent plus de 20 000 objets et comprennent des œuvres de créateurs de mode montréalais.

Plus d’un millier de pièces de mobilier, d’argenterie, de céramique, de verre et d’articles liés à l’alimentation et aux usages domestiques, ainsi que des jouets, des équipements sportifs et de l’art populaire donnent de la couleur et des détails domestiques au tableau des débuts de la vie canadienne. Les artefacts et les arts des peuples des Premières nations comprennent des vêtements et des accessoires, de l’équipement de chasse et de pêche, des armes de guerre, des ustensiles domestiques, des articles de cérémonie et de l’art, ainsi que des découvertes archéologiques des premières cultures autochtones.

Adresse : 690, rue Sherbrooke Ouest, Montréal, Québec

Site officiel : www.musee-mccord.qc.ca/en/

14. Square Saint-Louis et rue Denis

Près de la station de métro Sherbrooke, le Square Saint-Louis est considéré comme l’un des plus beaux squares anciens de Montréal et se trouve dans un quartier résidentiel canadien-français du début du siècle. Dans les petites rues qui entourent le square ombragé, on trouve encore quelques jolies maisons victoriennes. Certaines abritent désormais d’agréables restaurants.

À l’extrémité est de la place et parallèlement à Saint-Laurent, la rue Saint-Denis est l’une des rues les plus branchées de Montréal en matière de shopping, d’arts et de restauration. Des bâtiments historiques ont été convertis en boutiques, bistros et cafés. À une extrémité, la rue St-Denis commence dans le quartier étudiant du Quartier Latin (elle est à portée de main de l’Université du Québec à Montréal et de la Grande Bibliothèque) et se dirige vers l’ouest dans le quartier branché du Plateau avec ses designers indépendants et ses restaurants dirigés par des chefs.

15. Lieu historique national du Canal-de-Lachine

Lachine, sur la rive sud-est de l’île de Montréal (dans le lac Saint-Louis), doit son nom aux premiers pionniers qui, au XVIIe siècle, ont remonté le Saint-Laurent à la recherche d’une route vers la Chine (en français, la Chine). Le canal de Lachine, d’une longueur de 14,4 kilomètres, qui permet de contourner les rapides de Lachine, a été creusé en 1825. Aujourd’hui, il fait partie d’un parc et offre de nombreuses possibilités de faire de charmantes promenades sur les berges du canal. Une piste cyclable le borde sur toute sa longueur, à travers un espace vert ouvert, et vous pouvez également faire une croisière sur le canal en bateau.

Site officiel : http://www.pc.gc.ca/eng/lhn-nhs/qc/canallachine/index.aspx

16. Le quartier chinois

Le quartier chinois de Montréal est centré sur la rue de la Gauchetière, avec des portes chinoises marquant le cœur du quartier. Ce quartier coloré date de la fin des années 1860, lorsque de nombreux travailleurs chinois, venus à l’origine pour travailler dans les mines et construire le chemin de fer, se sont installés dans les villes à la recherche d’une vie meilleure. Le quartier chinois d’aujourd’hui est rempli de restaurants et de boutiques asiatiques, il n’est plus exclusivement chinois, mais c’est un endroit où les habitants et les touristes se rendent pour déguster un bon repas.

17. Montez à bord de La Grande Rou de Montréal

Lors d’une visite dans le quartier du Vieux-Port (Old Port), il est difficile de manquer l’imposante grande roue connue sous le nom de La Grande Rou de Montréal. D’une hauteur impressionnante de 60 mètres, la roue géante compte 42 nacelles climatisées (chaleur en hiver, climatisation en été) de huit places.

La vue du sommet sur le Vieux-Montréal et le reste de la ville, notamment le pont Jacque Cartier, la Voie maritime du Saint-Laurent et l’ancien site de l’Expo, est à couper le souffle. Par temps clair, vous pourrez voir près de 30 kilomètres dans la plupart des directions.

Si vous voulez monter d’un cran sur l’échelle du luxe, pensez à réserver la gondole VIP. Cette unité comporte quatre grands fauteuils équipés du meilleur cuir italien et ajoute l’excitation d’un plancher de verre.

Site officiel : https://www.lagranderouedemontreal.com/en

18. Centre des sciences de Montréal

Le Centre des sciences de Montréal est idéalement situé au cœur de l’action dans le quartier du Vieux-Port. Parfait pour une journée pluvieuse ou fraîche en été ou pour s’échapper de la neige et du froid en hiver, ce lieu interactif et innovant est une sortie familiale parfaite à Montréal.

Les points forts de l’intérieur sont l’exposition Fabrik, où les enfants peuvent construire leurs propres articles créatifs dans un style de production à la chaîne en utilisant les articles assortis disponibles, et l’exposition Clic ! où l’on crée presque tout ce qui est imaginable à l’aide de blocs de construction de forme bizarre qui s’emboîtent de façon inhabituelle.

Site officiel : https://www.montrealsciencecentre.com/

Où séjourner à Montréal pour faire du tourisme

Le meilleur endroit pour séjourner à Montréal est le Vieux-Montréal (Old Montreal), non seulement pour les sites touristiques, mais aussi pour l’ambiance qui se dégage de l’architecture ancienne et des rues pavées. Ce quartier de la ville est assez petit pour être exploré à pied, donc tout hôtel ici est bien situé. Vous trouverez ci-dessous quelques hauts hôtels bien notés dans ce quartier de Montréal ou à proximité :

Hôtels de luxe:

  • L’Hôtel Nelligan est un élégant hôtel-boutique au service impeccable, au décor invitant et aux murs de briques et de pierres centenaires exposés qui s’intègre parfaitement au Vieux-Montréal.
  • Dans le même calibre et avec une ambiance historique similaire se trouve l’Auberge du Vieux-Port de 45 chambres, située le long du front de mer du fleuve Saint-Laurent.
  • Dans un bâtiment du 19e siècle au décor moderne, l’hôtel Gault est une autre bonne option dans le Vieux-Montréal.
  • Si vous souhaitez séjourner dans le centre-ville moderne de Montréal plutôt que dans le Vieux-Montréal, le Ritz-Carlton est l’un des meilleurs hôtels de la ville et a accueilli de nombreuses célébrités au fil des ans.

Hôtels de milieu de gamme:

  • À la limite du Vieux-Montréal et du quartier financier, et à quelques pas de la célèbre basilique Notre-Dame, se trouve l’Embassy Suites by Hilton, avec une ambiance contemporaine et une variété de chambres et de suites.
  • Au cœur du Vieux-Montréal, sur ce qui fut la première place publique de la ville, le populaire hôtel Le Petit offre un mélange de charme du vieux monde et de confort moderne.
  • Près de là, l’Auberge Bonaparte est un hôtel-boutique installé dans un bâtiment historique, avec de jolies chambres et un décor de style Louis-Philippe.

Hôtels bon marché:

  • Dans le quartier chinois, mais à distance de marche du Vieux-Montréal et du centre-ville, se trouve le Travelodge by Wyndham Montreal Centre, avec de petites chambres mais un emplacement pratique.
  • Au nord du quartier chinois, mais également dans un bon emplacement près de certaines des principales attractions, se trouve l’hôtel l’Abri du Voyageur. Cet hôtel propose une variété de chambres économiques à différents prix.
  • Le Château de l’Argoat est un hôtel-boutique avec beaucoup de caractère et de grandes chambres confortables, à environ 20 minutes de marche du Vieux-Montréal.

Conseils et visites : Comment tirer le meilleur parti de votre visite à Montréal

  • Sightseeing: Le quartier touristique le plus populaire de Montréal est le Vieux-Montréal historique. Si c’est la première fois que vous visitez la ville, une visite guidée à pied du Vieux-Montréal est une merveilleuse façon d’explorer les rues pavées et les ruelles étroites tout en apprenant l’histoire. Pour un aperçu rapide d’une plus grande partie de la ville, la visite guidée de la ville de Montréal avec commentaires en direct est une visite de trois heures en autocar qui comprend les principaux sites du Vieux-Montréal ainsi que d’autres sites célèbres comme l’Oratoire Saint-Joseph, le mont Royal et le Stade olympique. Si vous avez le temps d’explorer la ville et que vous souhaitez une expérience plus approfondie, essayez le circuit Hop-on Hop-off de Montréal. Cette option vous permet de descendre à n’importe lequel des 10 arrêts différents sur une période de deux jours et de faire du tourisme à votre propre rythme.
  • Trajets d’une journée : L’un des trajets d’une journée les plus populaires au départ de Montréal est le trajet d’une journée à Québec et aux chutes Montmorency. Cette visite guidée d’une journée complète vous fait découvrir les rues et les sites historiques de la ville de Québec et vous permet de voir une partie de la campagne, notamment les spectaculaires chutes Montmorency. De mai à octobre, vous pouvez également ajouter une croisière sur le fleuve Saint-Laurent ou simplement vous promener dans le Vieux-Québec.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire