Exploration du canal Rideau historique à Ottawa : 4 activités à ne pas manquer

C’est l’une des curiosités de l’histoire qu’un camp de 2 000 ouvriers de la construction, dirigé par le colonel John By, devienne finalement la capitale du Canada. Le canal Rideau du colonel By commence à l’est des Chambres du Parlement et connecte la rivière des Outaouais à la vallée Rideau par un système d’écluses avant de serpenter sur quelque 200 kilomètres vers le sud jusqu’au lac Ontario.

La guerre de 1812, avec les jeunes États-Unis, avait montré avec quelle facilité ces derniers pouvaient menacer le Saint-Laurent. Après la guerre, le duc de Wellington envoya des éclaireurs dans le Haut-Canada pour voir si une solution pouvait être trouvée à cette situation difficile.Le colonel John By fut envoyé au Canada en 1826 pour superviser la construction d’un canal qui contournerait les eaux dangereuses du Saint-Laurent à Montréal et fournirait une route alternative pour la navigation jusqu’au lac Ontario, à 200 kilomètres au sud-ouest.

A l’époque de la construction (1826-32), le canal était un triomphe de l’ingénierie de la construction. Plus de quatre douzaines de barrages étaient nécessaires pour contrôler les niveaux d’eau, et l’ascension de 83 mètres jusqu’au sommet entre Ottawa et le lac Ontario obligeait les bateaux à passer par de nombreuses écluses.

Le Parlement du Canada et le canal Rideau

Bien que les bateaux à vapeur aient emprunté le canal pendant plus de cent ans, la voie navigable n’a jamais eu d’importance économique majeure. Aujourd’hui, avec ses 24 écluses opérationnelles, le canal est principalement utilisé par les bateaux de plaisance et pour le tourisme. L’escalier de huit écluses sur la colline du Parlement est certainement très photogénique, et le premier bâtiment en pierre d’Ottawa se trouvait sur un site à côté du canal. Les berges du canal Rideau offrent également un espace pour toutes sortes d’activités populaires pour les habitants d’Ottawa et les touristes, du patinage en hiver aux promenades au bord de l’eau en été.

Parmi les nombreux éléments intéressants du canal Rideau, on trouve le barrage voûte en pierre à Jones Falls. Les autres attractions le long des écluses de Jones Falls comprennent une maison de maître-éclusier (construite en 1841), la boutique du forgeron (construite en 1843) et l’hôtel Kenney, l’un des plus anciens hôtels de la région (construit en 1888). Huit écluses à l’extrémité nord du canal Rideau, près de l’entrée de la rivière des Outaouais, ont été complètement révisées il y a quelques années. Connu sous le nom de Écluses d’Ottawa, le secteur est doté d’un sentier d’interprétation qui longe le canal.

Pour vous aider à profiter au maximum de votre visite de ce qui est l’une des plus importantes merveilles artificielles du Canada, assurez-vous de jeter un coup d’œil à notre liste des meilleures choses à faire sur le canal Rideau et dans les environs.

Note : Certains commerces peuvent être temporairement fermés en raison de récents problèmes de santé et de sécurité à l’échelle mondiale.

1. Faites une croisière sur le canal Rideau

Un des moyens favoris pour explorer ce magnifique exploit d’ingénierie est de monter à bord d’une croisière guidée organisée sur le canal Rideau. Les meilleures d’entre elles sont accompagnées d’un commentaire informatif en direct pour que vous ne manquiez rien lorsqu’il s’agit d’apprendre l’histoire étonnante du canal.

Ces aventures d’une heure et demie offrent une perspective unique d’Ottawa, offrant en cours de route de nombreux points de vue sur les principales attractions de la ville. Les points forts de votre visite d’Ottawa sont le célèbre hôtel Château Laurier, le Musée canadien de la nature et le Centre national des arts, pour ne citer que quelques-unes des quelque 30 attractions dont vous entendrez parler. Le voyage permet également de découvrir un long tronçon du canal qui englobe la section allant du lac Dow jusqu’à la rivière des Outaouais.

Adresse (départs) : 1, rue Elgin, Ottawa, Ontario

2. Patiner sur la patinoire du canal Rideau

Les Canadiens aiment l’hiver – surtout à Ottawa, où se trouve la magnifique patinoire du canal Rideau. Annoncée comme étant la plus grande patinoire du monde, la patinoire est un tronçon du canal Rideau de 7,8 kilomètres de long qui gèle chaque hiver entre janvier et mars.

On estime qu’un million de patineurs profitent de cette expérience unique chaque saison, appréciant le parcours qui serpente dans le centre-ville. Certains l’utilisent même comme moyen de se rendre à l’école ou au travail. Et vous pouvez être assuré d’un patinage en douceur, car Ottawa a mis au point un système de damage de la route – ce qui n’est pas une mince affaire, étant donné qu’elle couvre une superficie équivalente à quelque 90 patinoires de hockey.

Pour une expérience super mémorable, ne manquez pas d’essayer un patinage de nuit. À la tombée de la nuit, l’ensemble du parcours est éclairé, et comme il s’agit d’une attraction 24 heures sur 24, vous pouvez également le faire à des heures moins fréquentées. Un large éventail d’installations utiles est disponible pour améliorer l’expérience, notamment des toilettes chauffées. Des vestiaires sont également disponibles, ainsi que la location de patins et de traîneaux (les traîneaux sont parfaits pour tirer les enfants).

Des stands de concession vendant des boissons chaudes et des collations sont également faciles à trouver le long du parcours, y compris certains qui vendent l’une des meilleures friandises sucrées du Canada : les queues de castor. Un peu comme les beignets et en forme (vous l’avez deviné !) de queue de castor, ces pâtisseries longues et plates sont généralement servies avec des garnitures sucrées ou salées (bien que le bon vieux sucre tout simple fasse très bien l’affaire !).

Site officiel : https://ncc-ccn.gc.ca/places/rideau-canal-skateway

3. Explorer les écluses du canal Rideau en été

Si vous prévoyez de visiter Ottawa pendant les mois les plus chauds, assurez-vous de prévoir du temps pour vous promener dans les sentiers, les parcs et les jardins qui bordent le canal Rideau. L’un des points forts de cette promenade extrêmement agréable est l’exploration des huit immenses écluses situées à l’extrémité inférieure du canal, qui le relient à la puissante rivière des Outaouais.

Une partie du plaisir consiste en fait à observer ce mécanisme actionné manuellement, ouvert et fermé à l’aide d’une manivelle par un personnel assidu… et qui fonctionne toujours bien après presque 140 ans d’activité. Il est également amusant de s’asseoir simplement et de profiter d’un pique-nique tout en regardant le trafic de bateaux passer, une écluse à la fois.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des écluses, on peut profiter de superbes expositions au poste d’éclusage de Parcs Canada.

Pour ceux qui prévoient de voyager à l’extérieur d’Ottawa, pensez à faire le trajet jusqu’à l’extrémité sud du canal Rideau, à Kingston, en Ontario. Cette ville historique a été en grande partie établie pour protéger les routes commerciales anglaises le long du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent, et plus tard le Rideau. Vous voudrez vous rendre à Kingston Mills, un endroit pittoresque situé à seulement sept kilomètres du centre-ville de Kingston, nommé d’après le moulin original qui a été établi ici à la fin des années 1700. Les points forts comprennent les trois écluses elles-mêmes, un centre des visiteurs et l’un des blockhaus originaux du Rideau.

Site officiel : www.pc.gc.ca/en/docs/r/on/rideau

4. Apprenez l’histoire du canal Rideau au BYTOWN MUSEUM

Ne manquez pas d’allouer un peu de temps dans votre itinéraire de voyage à Ottawa pour en apprendre davantage sur l’histoire de ce site unique du patrimoine mondial de l’UNESCO. Un excellent endroit à visiter pour cela est le BYTOWN MUSEUM, situé au bord du canal.

Ce petit musée formidable, installé dans le plus ancien bâtiment en pierre de la ville, fournit des informations liées non seulement à la construction du canal, mais aussi à la vie des personnes impliquées, de ceux qui l’ont conçu à ceux qui ont fait le dur travail de sa construction (dont beaucoup sont morts au cours du processus).

Le bâtiment lui-même a joué un rôle dans l’histoire, car il a été construit et a servi d’entrepôt et de trésor pour le projet de construction. C’est aussi un très joli cadre, construit comme il l’est près des écluses qui mènent à la rivière des Outaouais.

Adresse : 1 Canal Lane, Ottawa, Ontario

Site officiel : www.bytownmuseum.com

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire