11 meilleures activités à faire à Thunder Bay

La ville de Thunder Bay, en Ontario, a certainement parcouru un long chemin depuis sa fondation en tant que poste de traite des fourrures en 1816. Capable de faire remonter ses racines à l’établissement de l’historique Fort William, cette communauté stratégiquement placée sur les rives du lac Supérieur est maintenant l’un des plus importants centres commerciaux et éducatifs du nord-ouest de l’Ontario.

Et grâce aux efforts de préservation de son centre-ville, à l’établissement d’installations artistiques et culturelles, ainsi qu’à ses innombrables possibilités d’aventures en plein air, elle est également devenue une destination touristique canadienne majeure. Les activités amusantes à faire à Thunder Bay vont de la visite du Fort William lui-même – aujourd’hui un parc historique fascinant offrant des recréations de la vie au début des années 1800 – à l’exploration de ses galeries d’art et de ses musées, en passant par la déambulation dans son vaste réseau de sentiers de randonnée et dans les parcs provinciaux voisins.

Et pour couronner le tout, Thunder Bay offre également l’une des meilleures occasions de prendre un selfie en Ontario : le célèbre Géant Dormant. Cette remarquable formation terrestre, la péninsule Sibley, est facile à repérer d’à peu près n’importe où dans la ville et est ainsi nommée pour sa ressemblance avec une (très) grande silhouette humaine en repos dans l’eau.

Pour en savoir plus à ce sujet et sur les nombreuses autres choses à faire toute l’année dans cette ville dynamique, assurez-vous de lire notre liste des meilleures choses à faire à Thunder Bay, en Ontario.

Note : Certaines entreprises peuvent être temporairement fermées en raison de récents problèmes de santé et de sécurité à l’échelle mondiale.

1. Participez à l’histoire au parc historique du Fort William

Ouvert en 1973, le parc historique du Fort William est une représentation fidèle du poste de traite des fourrures fortifié original et de la plaque tournante du transport qui a été construite à cet endroit précis en 1816. Désignée comme un site d’histoire vivante, l’attraction est située juste à l’ouest du centre-ville et comprend 42 bâtiments d’époque reconstitués qui peuvent être explorés, avec des guides costumés effectuant de nombreuses tâches qui auraient été courantes à l’époque, de la forge au traitement des fourrures, en passant par la construction de canoës et la charpenterie.

Les autres expositions intéressantes comprennent un village ojibwa reconstitué et une ferme, tous deux fidèlement recréés pour représenter la vie à l’époque. Un ajout plus récent est l’amphithéâtre de 50 000 places, utilisé pour accueillir des événements toute l’année. Un centre des visiteurs avec une boutique de souvenirs et un café se trouve également sur place.

Adresse : 1350 King Road, Thunder Bay, Ontario

Site officiel : https://fwhp.ca

2. Visitez le Niagara du Nord : Les chutes de Kakabeka

À 25 minutes de route à l’ouest de Thunder Bay se trouvent les spectaculaires chutes de Kakabeka. Situées dans le village du même nom, c’est ici que la rivière Kaministiquia plonge de 40 mètres dans une gorge impressionnante que la rivière a creusée dans le bouclier précambrien. Surnommées le Niagara du Nord en raison de leur taille (et du fait qu’elles ne sont que 11 mètres plus courtes), les chutes elles-mêmes sont faciles d’accès et sûres, ce qui garantit qu’elles conviennent à une visite par ceux qui voyagent avec des enfants.

Depuis le parking, un sentier de promenade facile permet d’accéder au sommet des chutes, d’où l’on a une excellente vue sur la gorge. Divers sentiers de nature se ramifient, permettant d’explorer davantage ce qui faisait partie de la route empruntée par les premiers Voyageurs qui faisaient du commerce de fourrures. Bon nombre de ces mêmes sentiers sont accessibles en hiver pour les amateurs de ski de fond.

3. Profitez du pays des merveilles hivernales de Thunder Bay

Située à seulement 15 minutes de route au sud de Thunder Bay, la station de ski Loch Lomond est une destination populaire toute l’année pour les amateurs de plein air de tous âges et de tous niveaux.

En hiver, ses trois télésièges permettent aux skieurs et aux planchistes d’accéder à une variété de pistes bien entretenues, des pistes pour débutants aux pistes avancées d’une longueur pouvant atteindre 2,5 kilomètres. Une installation de snow tubing amusante est également disponible, ainsi que des pistes de ski de fond et des sentiers de raquettes. Des locations d’équipements et des casiers sont également disponibles.

Avec les beaux jours, les collines se transforment alors que les vététistes s’élancent sur les pistes, utilisant les télésièges pour commencer leur aventure. Les randonneurs sont également attirés par les nombreux sentiers de randonnée alpine bien balisés.

Bien qu’elle ne soit pas aussi fréquentée (ou difficile) que Loch Lomond, la station de ski de Mount Baldy vaut également le détour. Il est particulièrement populaire auprès des familles et des débutants qui veulent apprendre à skier ou à faire du snowboard avant de s’attaquer aux plus grandes pistes.

Adresse : 1800 Loch Lomond Road, Thunder Bay, Ontario

Site officiel : www.lochlomond.ca

4. Escalader le mont McKay

Situé dans la réserve de la Première Nation de Fort William, le mont McKay (Anemki Wajiw) doit absolument être inclus dans votre itinéraire de voyage à Thunder Bay. D’une hauteur de 305 mètres, c’est le plus haut et le plus au nord de la chaîne de montagnes Nor’Wester. Ce paysage impressionnant s’est formé il y a environ 1 100 millions d’années et offre des vues magnifiques sur la région, dont le célèbre Géant Dormant.

La meilleure de ces vues peut être appréciée au Mount McKay Scenic Lookout. Situé à 152 mètres, le belvédère comporte une promenade de bois facile d’accès qui offre certaines des meilleures vues. Ceux qui veulent atteindre le sommet peuvent suivre un sentier étroit qui mène au sommet du mont McKay. Bien qu’il s’agisse d’un itinéraire recommandé uniquement aux randonneurs chevronnés, l’effort en vaut la peine.

Lieu : Première nation de Fort William, Ontario

5. Explorez le passé au musée de Thunder Bay

Si Thunder Bay est particulièrement populaire pour son cadre sauvage et ses nombreuses attractions touristiques liées à la nature, elle n’est pas dépourvue d’activités destinées à ceux qui recherchent des activités culturelles. L’une des meilleures attractions culturelles de la région est le musée de Thunder Bay. Créé en 1972 par la Thunder Bay Historical Museum Society (elle-même fondée en 1908), le musée est installé dans un grand bâtiment ancien du centre-ville.

Chacun des trois étages du musée est rempli de présentations et d’expositions fascinantes, traitant des premiers colons humains de la région et de la période encore plus ancienne où les dinosaures parcouraient la terre. Parmi les autres incontournables, on trouve des expositions relatives au riche patrimoine musical de Thunder Bays, ainsi qu’à ses racines militaires.

D’autres expositions liées au passé militaire de la ville peuvent être vues au Musée militaire de Thunder Bay et au Northwestern Ontario Aviation Heritage Centre, tous deux situés à proximité.

Adresse : 425 Donald Street E, Thunder Bay, Ontario

Site officiel : www.thunderbaymuseum.com

6. Découvrez la culture des Premières Nations à la Thunder Bay Art Gallery

Ceux qui s’intéressent à l’art canadien – et en particulier aux œuvres des artistes des Premières Nations – doivent absolument prévoir une visite à la Thunder Bay Art Gallery. Actuellement située au Confederation College (une nouvelle installation de plusieurs millions de dollars sur le front de mer est en cours), la galerie abrite, depuis son ouverture en 1976, l’une des plus grandes collections d’œuvres contemporaines des Premières Nations de l’Ontario.

L’impressionnante collection permanente comprend quelque 1 600 œuvres d’art, allant de l’art traditionnel aux pièces multimédias modernes. Les visiteurs pourront également apprécier des expositions de peintures et de dessins, de photographies, de perles et de sculptures. La galerie propose également des expositions d’art régulières en visite, en rotation toutes les six semaines, ainsi que des ateliers thématiques éducatifs et des cours pour enfants.

Des visites guidées sont également disponibles, et une boutique sur place bien achalandée vend des cadeaux et des souvenirs liés aux expositions de la galerie.

Adresse : 1080 Keewatin Street, Thunder Bay, Ontario

Site officiel : https://theag.ca

7. Explorez Marina Park

Pièce maîtresse d’une revitalisation du secteur riverain de Thunder Bay qui dure depuis des décennies (c’est là que sera construit le nouvel établissement ultramoderne de la Thunder Bay Art Gallery), Marina Park est un incontournable. Situé à proximité du centre-ville historique du nord de la ville, ce charmant espace vert offre certaines des meilleures vues sur le lac Supérieur et le Géant Dormant.

Remarqué par des sentiers pédestres et une promenade de bois, le secteur englobe les quais de la marina publique, des aires de jeu pour les enfants, des aires de pique-nique, un certain nombre de sculptures et de monuments intéressants, ainsi que des bâtiments patrimoniaux comme l’ancienne gare ferroviaire du CN. Une autre caractéristique intéressante est la pagode touristique de Thunder Bay, érigée en 1909 et remarquable pour sa forme hexagonale unique.

Vous cherchez un endroit idéal pour séjourner à Thunder Bay ? Marina Park est également l’endroit où vous trouverez un certain nombre de nouveaux hôtels, y compris un tout nouvel hôtel Delta, et d’excellentes expériences gastronomiques.

Pour ceux qui prévoient d’explorer correctement cette région, envisagez un séjour au Courthouse Hotel, magnifiquement transformé. Situé sur une colline dans l’ancien palais de justice de Thunder Bay, ce bâtiment historique fidèlement restauré offre une vue imprenable sur le lac Supérieur, le nord du centre-ville et le Marina Park.

Adresse : Unnamed Road, Thunder Bay, Ontario

8. Randonnée dans le parc provincial Sleeping Giant

Établi en 1944, le parc provincial Sleeping Giant offre une excellente occasion d’explorer de près le point de repère le plus emblématique de Thunder Bay. Situé sur la péninsule Sibley et à une heure de route du centre-ville, ce parc de 244 kilomètres carrés attire les randonneurs, les campeurs et les visiteurs pour son impressionnante beauté naturelle.

Le parc compte plus de 100 kilomètres de sentiers de randonnée, dont le plus populaire est le sentier Top of the Giant. Ce n’est pas une ascension pour les âmes sensibles ou les personnes en mauvaise condition physique, et à 22 kilomètres aller-retour, elle peut prendre quelques heures. Mais le point culminant du sentier – le point de vue de près de 305 mètres de haut connu sous le nom de Top of the Giant – en vaut la peine pour les vues spectaculaires sur le lac Supérieur.

D’autres sentiers de randonnée vous mèneront à des caractéristiques géologiques notables, notamment le Sea Lion, très photographié, une arche unique creusée dans la roche par l’action des vagues et l’érosion.

Ne manquez pas de visiter également le centre d’accueil du parc avec ses expositions liées à la faune de la région (elle abrite de nombreuses espèces d’oiseaux, des cerfs, des loups et même des lynx), ainsi qu’à son histoire culturelle. Ceux qui souhaitent s’attarder pour la nuit peuvent réserver l’une des cabanes rustiques à service complet du parc, disponibles toute l’année, ou réclamer une place dans l’un des campings saisonniers.

Adresse : R R 1, Pass Lake, Ontario

Site officiel : www.ontarioparks.com/park/sleepinggiant

9. Explorez le parc provincial du canyon Ouimet et le canyon Eagle

Le parc provincial du canyon Ouimet est une autre région sauvage qu’il est amusant d’explorer. Situé à une heure au nord-est de Thunder Bay, ce parc à usage diurne offre des vues panoramiques époustouflantes sur le canyon Ouimet, une gorge de 150 mètres de large présentant des falaises spectaculaires qui plongent d’une centaine de mètres jusqu’au fond du canyon, bien en dessous. Certains des meilleurs points de vue sont faciles à atteindre, grâce à un sentier agréable et plat et à un trottoir de bois qui relie le parking à deux plateformes d’observation.

À seulement 15 minutes de route à l’est se trouve le tout aussi impressionnant Eagle Canyon. C’est là que se trouve Eagle Canyon Adventures, un parc d’aventure qui exploite pleinement la topographie étonnante pour offrir un plaisir palpitant et plein d’adrénaline. Les points forts comprennent deux ponts suspendus qui traversent le canyon, dont le plus long, à 183 mètres, est le plus long pont piétonnier de ce type au monde.

Il vaut également la peine d’essayer la plus longue tyrolienne du Canada, longue d’un demi-mile, qui vous verra passer au-dessus de la canopée des arbres à des vitesses allant jusqu’à 72 kilomètres par heure.

Adresse : 275 Valley Road, Dorion, Ontario

Site officiel : www.eaglecanyonadventures.ca

10. Mettez la main à l’histoire au Founders’ Museum & Pioneer Village

Une visite au Founders’ Museum & Pioneer Village de Thunder Bay est une excursion amusante pour les familles. Situé à la sortie de l’autoroute 61, à quelques minutes de route du centre-ville, cet amusant village de pionniers présente un vaste éventail d’artefacts historiques, de véhicules et de bâtiments d’époque fidèlement reproduits.

L’accent étant mis très largement sur le genre d’histoire pratique que les enfants aiment, les points forts comprennent de vieux wagons de chemin de fer et une gare, des ateliers de forgeron et de mécanicien, ainsi qu’un magasin général traditionnel. Des visites touristiques autoguidées ou guidées sont disponibles, et l’entrée se fait par don.

Adresse : 3190 Hwy 61, Thunder Bay, Ontario

Site officiel : www.oliverpaipoonge.ca/living/museums/founders-museum-pioneer-village

11. Faites la promenade sur l’île Mission

Accessible du centre-ville de Thunder Bay par un pont routier, l’aire de conservation du marais Mission est un endroit amusant à visiter pour les familles et les voyageurs pour qui l’accessibilité est importante. C’est un endroit populaire à visiter pour ses diverses populations d’oiseaux aquatiques et de poissons, ainsi que pour sa végétation indigène intacte, et les meilleures zones sont faciles à atteindre via un vaste sentier de promenade qui offre un regard de près sur la générosité de la nature.

Un certain nombre de sentiers d’apprentissage autoguidés ont également été créés, permettant aux amateurs de nature d’en apprendre davantage sur ce qu’ils voient. Un pavillon d’interprétation a également été érigé et fournit de nombreuses informations utiles liées à l’histoire humaine et naturelle de l’île.

Adresse : 106e rue, Thunder Bay, Ontario

Site officiel : https://lakeheadca.com/conservation/conservation-areas/mission-island-marsh

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire