Choses à faire à penticton – itinéraire de trois jours

Ahhh… la vallée de l’Okanagan. C’est une étroite bande de 160 kilomètres de paradis ensoleillé avec de longs lacs, des montagnes ondulantes et beaucoup de bons moments 100% canadiens qui font battre le cœur et l’esprit.

Journée 1 – L’aventure en marche

Connue pour son escalade à Skaha Bluffs et ses interminables sports nautiques sur les lacs Okanagan et Skaha, Penticton offre également une myriade de possibilités de cyclisme qui se ramifient au-delà du populaire sentier Kettle Valley Railway (KVR). Le premier jour de notre voyage a commencé par une introduction à la boucle de vélo de montagne dans les sentiers de Campbell Mountain. Les étoiles filantes, les amélanchiers et la balsamote à feuilles fléchées fleurissaient à profusion sur les pentes herbeuses drapées de pins ponderosa imposants. Nous avons soufflé et haleté… ok, j’ai soufflé et haleté… tandis que les autres ont accéléré jusqu’à la vue sur la ville. De là, nous avons grimpé jusqu’au sommet, puis nous avons descendu le versant arrière, passé le ravin et sommes revenus au stationnement – une parfaite introduction de 10 kilomètres au vélo de montagne de l’Okanagan. Nous avons également croisé un couple de personnes faisant la même randonnée.

Alors que le banc de Naramata est réputé pour ses vignobles, nous les avons tous dépassés pour nous arrêter à Legend Distilling pour porter un toast à notre randonnée avec un échantillon de leurs liqueurs et spiritueux. J’ai savouré Doctor’s Orders, un gin aromatisé avec des ingrédients locaux comme la pomme, le sureau et la lavande. La vodka Slow Poke Sour Cherry a également été très appréciée, mais le Manitou a été sans conteste le préféré du groupe. Les baies de sumac récoltées localement sont mélangées à des arômes d’orange pour créer cet alcool magique. Nous avons fini par acheter une bouteille et l’éclabousser sur une glace à la vanille pour le dessert plusieurs soirs de suite.

Vous le saviez ?

Penticton vient d’un mot salish de l’intérieur snpintktn, qui se traduit par  » un endroit où les gens vivent toute l’année « .

Explorer les bâtiments historiques de Penticton

Vous pourriez faire du vélo sur un sentier différent chaque jour, mais une option solide est de descendre du vélo et de siroter un café au lait au Bench Market avant de se promener à pied dans le centre-ville de Penticton. Le centre d’accueil dispose d’une carte de visite à pied indiquant les bâtiments patrimoniaux locaux. Je suis toujours à l’affût des histoires du passé et les ressources patrimoniales sont des liens visibles avec l’histoire d’une région.

Vous ne pouvez pas manquer le S.S. Sicamous, échoué en permanence sur la rive sud du lac Okanagan, au bout de Lakeshore Drive. Ce bateau à aubes est le lien le plus évident et le plus tangible avec le passé de Penticton. Construit pour le Canadien Pacifique en 1914 à Port Arthur, en Ontario, il a été expédié vers l’ouest en pièces détachées sur le chemin de fer pour devenir une pièce maîtresse du transport sur le lac. En vous dirigeant vers l’ouest le long de la promenade Lakeshore, vous trouverez la maison Warren, dont l’architecture est de style néo-géorgien. Construite pour le président de la Kettle Valley Railway en 1912, elle offre un aperçu de la grandeur de cette partie de la ville dans ses premières années.

Tournez vers le sud sur Winnipeg Street pour la maison de David Riordan. Propriétaire d’un hôtel important, Riordan aurait caché de l’alcool dans le sous-sol du 689 Winnipeg Street pendant la prohibition. Aujourd’hui, l’opulence durable de la maison dément la notoriété de son ancien propriétaire. Loin des histoires de contrebande, dirigez-vous vers l’est jusqu’au 112 Eckhardt Avenue. Ce grand terrain d’angle abrite la maison Gibson. L’une des plus anciennes maisons de la ville, elle a été construite pour Frank H. Latimer en 1906. Latimer était l’ingénieur civil qui a arpenté et planifié la ville de Penticton. Le surnom actuel de la maison vient du Dr John J. Gibson, un autre leader civique respecté qui a vécu ici de 1946 à 2000.

Le dernier incontournable de ma liste est la maison Leir au 220, avenue Manor Park. Maintenant le siège du Conseil des arts communautaires de Penticton et du district, c’était la maison du magnat du bois prospère Hugh Leir, de sa femme et de leurs 11 enfants à la fin des années 1920. La pensée de ces enfants est suffisante pour me pousser à boire !

Avec cinq brasseries artisanales en ville, la boisson de choix de cet après-midi est claire. Nous nous sommes installés avec un vol de dégustation à la taproom de The Cannery et nous avons bientôt grignoté joyeusement les meilleurs nachos que nous ayons jamais mangés (leur filet de crème aigre au jalapeño épicé est tout simplement incroyable) tout en portant un toast à notre journée. Growler à emporter, quelqu’un ?

Trois souris aveugles

En fait, nous étions quatre pour cette deuxième journée de randonnée, mais le système de sentiers de vélo de montagne que nous avons choisi d’explorer s’appelait effectivement Trois souris aveugles. Je vais dire, sans détour, que je n’étais pas ravi d’un petit temps d’air non planifié. Le vélo est allé à droite, je suis allé à gauche. Il y a des dizaines de sentiers sur ce système de collines rocheuses. Certains – comme celui qui s’appelle Fred, dans mon cas – sont plus difficiles que d’autres. Les cyclistes débutants voudront peut-être commencer par Chipmunk. Il grimpe doucement sur un banc et s’écoule à travers des bois et des prairies avant de redescendre vers le KVR.

Quel que soit le sentier que vous parcourez (ou marchez), il y a beaucoup d’esprit qui vous attend en bas. Le banc de Naramata peut se vanter d’avoir une soixantaine d’établissements vinicoles. Aujourd’hui, j’ai choisi deux de mes préférés, Elephant Island et Ruby Blues. J’aime les deux pour leur vin, mais Elephant Island a attiré mon attention lors de ma première visite à cause de l’histoire derrière le nom. L’achat d’un « éléphant blanc » dans les années 1970 par une architecte et son mari a donné lieu à de nombreuses discussions sur la façon dont les choses devraient être développées. L’œil de l’architecte pour la terre est rapidement devenu le surnom de « terre des yeux ». Elephant Island Winery a été créé en 1999. Ruby Blues a capté l’autre facette de mon esprit créatif, avec son décor funky et ses bus VW rutilants. Je n’ai pas pu résister à l’envie de me procurer une bouteille de leur Red Stiletto, un vin qui se boit facilement!

Trois façons de séjourner – Hébergement à Penticton

Qu’importe votre activité ou votre boisson de prédilection, Penticton semble l’avoir couverte ! On peut en dire autant pour la fin de la journée lorsque vous cherchez un endroit où poser votre tête. J’ai exploré Penticton à trois occasions différentes et j’ai séjourné dans trois styles d’hébergement très différents, mais ils avaient tous une chose en commun : des vues spectaculaires sur l’eau ! Si vous y allez, jetez un œil au Wrights Beach Camp à petit budget pour un camping génial à Penticton, aux options VRBO de gamme moyenne ou au Penticton Lakeshore Resort de gamme supérieure.

Kelowna à Penticton est à moins d’une heure de route.

Laisser un commentaire